Nouvelle semaine, nouvelle rencontre ! Aujourd’hui, c’est Christophe Larrue, Coach des Seniors depuis 3 saisons au RCP, qui s’est prêté au jeu des questions-réponses.

L’occasion d’en savoir plus sur son parcours mais surtout de connaître les perspectives du Club dans cette période morose pour le sport.


Pour ceux qui ne vous connaissent pas, pourriez-vous vous présentez-vous en quelques lignes ?
Durant ma carrière de joueur de rugby, j’ai eu l’opportunité d’exercer ma passion dans plusieurs clubs : d’abord à Cognac (club formateur), puis à L’AS Montferrand, au Stade Rochelais, au Stade Niortais et enfin au CRAN (2ème club de Niort).

Je suis entraineur depuis 16 ans déjà avec la gestion de différentes catégories : Seniors, cadets, Sélections et Féminines également. Pendant 7 années consécutives, j’ai été formateur au niveau du comité territorial.

Professionnellement, j’ai occupé différents emplois dans le commerce.  Actuellement, je suis gestionnaire en assurance au sein du groupe MACIF à Niort.

Enfin, j’ai eu la chance de jouer durant ma carrière à 21 postes sur 22 (en match officiel et cela quelque soit l’âge et catégories).  Je n’ai pu évoluer malheureusement au poste de 2de ligne… Je laisse imaginer chacun pourquoi ! 😉


Selon vous, qu’est-ce qui distingue le RCP par rapport aux autres club de même niveau ?
Son côté famille sans doute, même si c’est un peu le propre du rugby amateur.

Comment vivez-vous la période actuelle ?
La période est difficile du fait que nous n’avons aucune visibilité sur la suite. La Fédération ne communique pas ou très peu (pour les seniors bien sur) et aucune projection s’offre à nous. Nous avions aperçu une “éclaircie” en décembre puis de nouveau de l’ombre… A ce jour, il apparaît difficile d’envisager une reprise malheureusement.

Dans quel état d’esprit sont les joueurs ?
Malheureusement, habitant à Niort, à part quelques échanges téléphoniques, j’ai peu de contact avec les joueurs. Nous avions pu reprogrammer 2 séances d’entraînement en décembre. A ce moment, les 30 participants espéraient tous une reprise des compétitions.

A ce jour, je pense que cet état d’esprit est toujours présent mais plus orienté vers une nouvelle saison que finir celle à peine engagée. Nous allons dans les prochaines semaines revenir vers chacun d’entre eux afin de faire le point sur les orientations professionnelles et/ou souhaits et envies…


Comment se déroulent les entrainements actuellement (sur et hors terrain) ?
J’ose espérer que chacun des seniors s’entretien physiquement, même si la vie reprend son court et qu’il est toujours difficile de se dégager du temps dans les conditions dans lesquelles nous sommes.

Personnellement, je cours de temps en temps et fais des sorties vélo également. A côté de ça, je termine de rénover ma maison !

Quels sont les objectifs du club à court terme et moyen terme ?
Construire la saison 2021/2022 en s’appuyant sur le projet final  d’être en 2023 en Fédérale 2.

Nous sommes déjà en réflexion pour trouver les meilleurs moyens ou options possibles pour garder nos joueurs, mais également accueillir de nouveaux éléments au sein du RCP.

Ainsi, nous travaillons sur :

  • L’aménagement du club (refaire une partie des locaux) et son expansion (projet de création et/ou aménagement d’un nouveau lieu d’accueil des partenaires).
  • L’accueil de nouveau(x) dirigeant(s) (une secrétaire) avec lieu de travail dédié
  • Développer une plateforme (métiers – logements – études – etc…) pour les membres du club et cela en collaboration avec les joueurs, dirigeants et partenaires.
  • Enfin, (re)rencontrer l’intégralité de nos partenaires pour leur faire part des différents projets qui nous attendent et sur lesquels nous souhaiterions travailler main dans la main.

Pour finir, pouvez-vous répondre à notre petit questionnaire de Proust ?

  • Principale qualité : Rien lâcher
  • Pire défaut : Rien lâcher
  • Sport préféré : Joker !!!
  • Musique du moment : Uptown Funk (Bruno Mars)
  • Plat préféré : Riz de veau
  • Si vous étiez un héros de fiction : Captain America
  • Votre devise : “Buvait toujours, ne mourrait jamais” ou “force et honneur” (plus classique !)
  • Ce qui vous manque le plus pendant le confinement : la liberté !

 


Merci Christophe d’avoir pris le temps de nous répondre. Nous espérons vous retrouver vite au bord du terrain.