Le mot des entraineurs

Une lourde défaite contre St Médard  47/5 . Sur le plan athlétique, la différence est importante et associée à une première mi temps encore insipide, le résultat est sans appel. Un sursaut d’orgueil a eu lieu en deuxième mi-temps mais malheureusement trop tard . Ce groupe est encore trop timoré et manque de maturité. Pour autant, quelques actions en deuxième mi-temps, peuvent nous laisser penser que nous pouvons montrer une meilleur image . Prochain rendez-vous la semaine prochaine contre Cognac/Saint Jean.